Causes et symptômes des indigestions

L'indigestion est une affection courante. Le terme « indigestion » englobe de nombreux symptômes digestifs, généralement après avoir mangé ou bu. Elle est causée par une rupture de la paroi protectrice de l'estomac par l'acide, ce qui entraîne une irritation et des douleurs.

Symptômes possibles

Les symptômes suivants peuvent faire leur apparition dans le cas d'une indigestion : douleur dans la poitrine ou au niveau de la partie supérieure de l'estomac, une sensation de gonflement ou une sensation désagréable d’être repu et une formation de gaz, reflux gastrique ou flatulences, nausées ou vomissement et perte d'appétit.

Causes

Les brûlures d'estomac et l'indigestion peuvent avoir des déclencheurs similaires.
Vos habitudes alimentaires
  • Consommer de repas importants peut entraîner une surproduction d'acide. Une surcharge physique de l'estomac peut également générer une pression, ce qui entraîne des remontées acides.
  • Manger de manière irrégulière ou trop rapidement peut empêcher les niveaux d'acide gastriques de se réguler.
  • Manger sur le pouce ou juste avant le coucher favorise les remontées acides dans l'œsophage.
Les types d'aliments consommés
  • Les aliments gras ont tendance à rester plus longtemps dans l'estomac, parce qu'ils sont digérés plus lentement.
  • Des aliments tels que le chocolat et la menthe peuvent avoir un effet relaxant sur le sphincter (anneau musculaire) à l'entrée de l'estomac, ce qui favoriserait les remontées acides.
  • Les aliments épicés, les oignons et les produits à base de tomates.
Les types de boissons consommées
  • Les boissons caféinées et l'alcool ont tendance à augmenter l'acidité gastrique.
  • Les boissons très chaudes et les jus de fruits peuvent également être des déclencheurs.
La grossesse
  • Les changements hormonaux durant la grossesse.
  • Le fœtus exerce une pression physique sur les organes digestifs de la femme.
  • En savoir plus.
Parmi les autres déclencheurs connus, citons :
  • Le stress.
  • Certains médicaments, tels que ceux pour les problèmes cardiaques, l'asthme et l'hypertension.
  • La surcharge pondérale.
  • Porter des vêtements serrés pouvant exercer une pression sur votre estomac.
  • Le tabagisme peut favoriser la production d'acide et un relâchement du sphincter.

Contactez votre médecin traitant si vous en souffrez régulièrement, si les symptômes persistent plus d'une semaine ou si cela vous préoccupe.

Le saviez-vous ?

  • 82 % des personnes ayant des troubles gastriques souffrent de plusieurs symptômes à la fois.*

*Fiche de Transparence Prise en charge des troubles gastriques Juin 2010